La Sagesse expliquée à ceux qui la cherchent

Livre

Lenoir, Frédéric. Auteur

Edité par Seuil. Paris - 2018

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

L' Ame du monde | Lenoir, Frédéric. Auteur

L' Ame du monde

Livre | Lenoir, Frédéric. Auteur | NiL. Paris | 2012

Du bonheur : un voyage philosophique | Lenoir, Frédéric. Auteur

Du bonheur : un voyage philosophique

Livre | Lenoir, Frédéric. Auteur | Fayard. Paris | 2013

Coeur de cristal | Lenoir, Frédéric. Auteur

Coeur de cristal

Livre | Lenoir, Frédéric. Auteur | Laffont. Paris | 2014

Comment Jésus est devenu Dieu | Lenoir, Frédéric. Auteur

Comment Jésus est devenu Dieu

Livre | Lenoir, Frédéric. Auteur | Fayard. Paris | 2010

La Consolation de l'ange | Lenoir, Frédéric. Auteur

La Consolation de l'ange

Livre | Lenoir, Frédéric. Auteur | Albin Michel. Paris | 2019

Dieu | Lenoir, Frédéric. Auteur

Dieu

Livre | Lenoir, Frédéric. Auteur | Laffont. Paris | 2011

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Accessible 3/5

    Très agréable à lire, facile et abordable pour tous et toutes. Il n’est pas, sauf à ne pas le vouloir, difficile de tendre vers cette "sagesse", vers une vie "bonne et heureuse", vers un certain idéal et ce, sans tomber dans une naïveté béate. Se connaître, s’adapter, accepter ce qui est, ce qu’on ne peut changer ni transformer, accepter l’autre dans sa différence… mais encore une fois ne jamais oublier que tout cela reste très fragile et peut toujours se déliter en fonction des circonstances (sociale, économique, géopolitique, etc.). J’aime cette définition de la sagesse par rapport à la philosophie évoquée Lenoir. La sagesse qui porte en son sein une forme de spiritualité, un questionnement existentiel et qui ne doit pas être confondue avec des croyances religieuses, ce que font parfois des philosophes ou des scientifiques, méprisant ce terme et distillant leurs pensées avec préciosité. Ce sont deux concepts, deux notions, deux représentations complémentaires, qui peuvent se nourrir l’une de l’autre et qu’il est fort dommage, parfois, d’opposer. Apprendre aux plus jeunes cette notion de "sagesse" (qui peut conduire à la philosophie) est fantastique car la jeunesse est encore "pure", non conditionnée (en général bien sûr) par l’environnement familial, culturel, scolaire… elle est ouverte au monde, à leur intériorité, à leur âme, à leur être. Le futur ne leur appartient-il pas !

    par Oriane Le 20 septembre 2020 à 16:01