Désir

Livre

Sollers, Philippe. Auteur

Edité par Gallimard. Paris - 2020

Voir la collection «Blanche»

Autres documents dans la collection «Blanche»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

L' Amitié de Roland Barthes | Sollers, Philippe. Auteur

L' Amitié de Roland Barthes

Livre | Sollers, Philippe. Auteur | Seuil. Paris | 2015

Centre | Sollers, Philippe. Auteur

Centre

Livre | Sollers, Philippe. Auteur | Gallimard. Paris | 2018

Complots | Sollers, Philippe. Auteur

Complots

Livre | Sollers, Philippe. Auteur | Gallimard. Paris | 2016

Discours parfait | Sollers, Philippe. Auteur

Discours parfait

Livre | Sollers, Philippe. Auteur | Gallimard. Paris | 2010

L' Eclaircie | Sollers, Philippe. Auteur

L' Eclaircie

Livre | Sollers, Philippe. Auteur | Gallimard. Paris | 2012

L' Ecole du mystère | Sollers, Philippe. Auteur

L' Ecole du mystère

Livre | Sollers, Philippe. Auteur | Gallimard. Paris | 2015

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Distinct 3/5

    Où je découvre ce philosophe inconnu pour moi et méconnu, Louis-Claude de Saint-Martin. L’auteur chemine entre la pensée de cet homme et la sienne, entre notre civilisation ancienne et notre civilisation moderne (si on peut réellement la nommer ainsi !). Le désir (illuminisme-espérance) et le contre désir ("novaleur"-matérialisme) définissent ce livre. On passe d’un thème d’actualité à un autre en étant transporté dans l’Histoire passée afin de nous faire réfléchir et surtout mieux saisir notre Histoire actuelle. Serions-nous proche d’une prochaine révolution, qu’elle qu’en soit sa forme ! Tout est dans l’immédiateté, l’instantané (par les réseaux sociaux en particulier). Qui cherche, qui rêve, qui existe, qui vit réellement dans cette société en liquéfaction, sur cette terre mourante. On traverse le temps sans bien savoir ce qu’on attend vraiment de l’existence. Ce temps qui passe, qui nous gouverne, qu’on craint, qui nous tue. Le style est parfois ironique, parfois grave, parfois léger, parfois humoristique. Sa plume, nuancée, agile, précise est un vrai plaisir de lecture. Je n’avais encore jamais lu Sollers, ce livre inopiné me laisse quand même une étrange sensation.

    par Oriane Le 26 novembre 2020 à 11:48