La Tour d'arsenic

Livre

Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur

Edité par Balland. Paris - 2011

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Un amour infaillible | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur

Un amour infaillible

Livre | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur | Fleuve . Paris | 2018

L' Espoir des Neshov | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur

L' Espoir des Neshov

Livre | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur | Fleuve . Paris | 2017

La Ferme des Neshow | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur

La Ferme des Neshow

Livre | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur | Balland. Paris | 2010

L' Héritage impossible | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur

L' Héritage impossible

Livre | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur | Balland. Paris | 2010

Je ferai de toi un homme heureux | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur

Je ferai de toi un homme heureux

Livre | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur | Balland. Paris | 2013

Je m'appelle Lotte et j'ai huit ans | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur

Je m'appelle Lotte et j'ai huit ans

Livre | Ragde, Anne Birkefeldt. Auteur | Balland. Paris | 2012

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Portraits 3/5

    Roman qui nous fait suivre la vie de trois générations. Trois vies au parcours dur, rude, cassant, abrupt dans une époque elle-même difficile, avant et après-guerre. Trois expériences qui vont nous amener à saisir l'ambiguïté des sentiments et leur origine. La construction personnelle liée aux traumatismes, aux secrets, aux conflits vont conditionner les fragilités, les troubles de personnalité, les maladies, voire parfois les comportements inexplicables d’un ascendant… Ni jugement ni critique ne sont mis en avant, ce sont des histoire de vie avec ce qu'elles comportent d’espoir, de joie, d’amour, d'aspiration, de partage, de désillusion, de tristesse, de chagrin, de douleur, de souffrance, d’épreuve… causes de ruptures des liens familiaux. Le style est fluide, abondant… on y découvre aussi le Danemark de ces années-là.

    par Oriane Le 20 mars 2020 à 15:17