Le Capitalisme est-il moral ? : sur quelques tyrannies de notre temps

Livre

Comte-Sponville, André. Auteur

Edité par Albin Michel. Paris - 2004

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

L' Amour la solitude | Comte-Sponville, André. Entretiens avec

L' Amour la solitude

Livre | Comte-Sponville, André. Entretiens avec | Paroles d'Aube. Vénissieux | 1996

Le Goût de vivre et cent autres propos | Comte-Sponville, André. Auteur

Le Goût de vivre et cent autres propos

Livre | Comte-Sponville, André. Auteur | Albin Michel. Paris | 2010

Impromptus | Comte-Sponville, André

Impromptus

Livre | Comte-Sponville, André | P.U.F. Paris | 1996

Petit traité des grandes vertus | Comte-Sponville, André

Petit traité des grandes vertus

Livre | Comte-Sponville, André | P.U.F. Paris | 1995

La Philosophie | Comte-Sponville, André. Auteur

La Philosophie

Livre | Comte-Sponville, André. Auteur | P.U.F. Paris | 2012

Présentations de la philosophie | Comte-Sponville, André

Présentations de la philosophie

Livre | Comte-Sponville, André | Albin Michel. Paris | 2000

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Plaisant 3/5

    Clair, assez facile à lire… les ordres établis (4, voire 5) qu’il explique, distincts mais imbriqués… vivant par eux-mêmes, n’ayant de limite que par un des autres ordres… le capitalisme intrinsèquement n’est ni moral, ni immoral mais amoral… à travers le socialisme, le communisme, le libéralisme, la tyrannie, la barbarie, l’individualisme, l’utopie, la religion… bref tout y passe pour nous expliquer que ce n’est pas le système en soi qui pose problème (il vit indépendamment, avec ses qualités, ses défauts, ses dérives…) mais nous, individus égoïstes, égocentriques, individuels…

    par Oriane Le 07 octobre 2019 à 17:17